Elles

Productions de l'Instable Peggy Pexy Green Hélène Vinzelle Fanny Sentenac Karen Moreau
jeudi 18 novembre 2021 à 21:00
Centre Culturel Henri Desbals, Rue Henri Desbals, Toulouse, France

Ce concept a été créé en réponse à l’envie de mettre en lumière et d’explorer les enjeux et la grande variété du jeu féminin, trop souvent mésestimés. Le monde du théâtre improvisé, jusque-là très masculin, tend à se féminiser de plus en plus, et donne à voir de nouvelles facettes de l’improvisation théâtrale. Ce spectacle plein d’entrain, permettra aux improvisatrices, avec la participation active du public, de donner le meilleur d’elles-même et d’être valorisées pour ce qu’elles sont, et non en comparaison à ce qu’elles ne sont pas. Et que les réflexions du genre “t’es drôle pour une fille” soient menacées d’extinction…

Pour cette formule de création spontanée, L’Instable invite sur scène 3 comédiennes françaises et 1 belge.

 

Durée : 1h15 (sans entracte)

14/12/8€  en prévente* (16/14/10€ sur place)
*+frais de réservation

En parler sur Facebook

 

 

Focus sur Les Productions de l’Instable 

Les Productions de L’Instable est une compagnie de théâtre improvisé montréalaise. L’Instable voit le jour en novembre 2011 afin d’explorer des avenues artistiques que ne proposaient pas les structures d’improvisation existantes et ainsi répondre à un insatiable besoin de création que manifestent certains comédien·ne·s improvisateur·rice·s. Depuis, une vingtaine de spectacles aux formes inusitées ont été produits. S’inscrivant ainsi à contre-courant des démarches dramaturgiques habituelles, les productions de L’Instable convainc les meilleurs comédien·ne·s improvisateur·rice·s à jouer dans des univers théâtraux déstabilisants et stimulants, sans textes appris par cœur et sans le soutien d’une mise en scène étudiée. En 2015, le petit organe de théâtre improvisé porté jusqu’ici par Frédéric Barbusci se constitue en OBNL. En plus de leurs propres créations, les Productions de L’Instable, codirigées par Frédéric Barbusci et Rachel Gamache, prennent sous leur aile le collectif de théâtre spontané Cinplass. Le spectacle Dompteur, créé en juin 2015 au Montreal improv, font des Productions de L’Instable les auteurs du concept de mise en scène théâtrale improvisée.

Lorsque les artistes agissent d’instinct, là où l’expérience sert de répétition, quand tout reste a faire, sur le champ, L’Instable engendre des solutions créatives spontanées à des situations scéniques non-préméditées.

 

Focus sur la Bulle Carrée

La Bulle Carrée est une association qui a pour but de réunir le plus grand nombre autour de l’improvisation théâtrale. Les ateliers, ouverts à tous.tes, ainsi que les spectacles organisés, permettent à celles et ceux qui s’intéressent à cette discipline de pouvoir l’appréhender ou d’approfondir leurs connaissances.

Créée en 2007 par Eric Sélard, la Bulle Carrée est aujourd’hui une référence dans l’univers de l’improvisation théâtrale toulousaine de par la qualité de ses ateliers et l’organisation d’événements culturels, dont le festival Impulsez!

 

Focus sur Peggy Pexy Green

Comédienne et créatrice de spectacles, Peggy Pexy Green est directrice artistique de La compagnie qui pétille.

Formée à la Kleine Academie (Jacques Lecoq) à Bruxelles et au Cours Florent à Paris, elle travaille aujourd’hui l’improvisation de manière inédite, avec propos, humour, et émotion. Au sein de La compagnie qui pétille, elle explore et crée des concepts innovants comme “Rouge” et “Freaks” spectacles engagés (impro à propos), le freeform “Sensations”, et des longues formes drôles et émouvantes, comme “Souriez, vous êtes enregistré‧e‧s” et “Mère et fille”.

En 2021, elle lance son premier one-woman-show, en grande partie improvisé, “Gloria Ex Sex-symbol, ta star préférée”, dans lequel elle interprète une irrésistible chanteuse diva qui vient rencontrer son public lors d’une soirée réjouissante… Elle improvise également en anglais, en duo avec Joe Bill, dans : « The impossible to live with » , et au sein de la compagnie Improbubble, dans “Matrioshka”, à la manière de Tchekov et “Nature’s notes”, la Comédie Musicale.

Son engagement et son envie de plus d’égalité et d’inclusivité sont essentiels à son approche de l’impro, autant au niveau artistique que pédagogique. Vous la croiserez en tant que formatrice un peu partout en France, au Luxembourg et en Belgique où elle donne régulièrement des stages (FBIA, L’Improviste, Improcamp, Festivals WISE, Impulsez, Wonder…).

 

Focus sur Fanny Sentenac

Ses parents l’ont inscrite au théâtre très jeune parce qu’elle était du genre « exubérante »… Elle a détesté ça ! Apprendre un texte par cœur, se mettre dans la peau d’un personnage imposé… À l’opposé de son extrême spontanéité et son caractère à tendance rebelle mais gentil…

Un jour à 23 ans, dans un bar elle croit aller voir de l’improvisation musicale et c’est en fait de l’improvisation théâtrale ! C’est la révélation ! Monter sur scène et tout créer en coopération avec les autres : l’univers, le décor, les textes, les histoires. Elle intègre la Brique de Toulouse, puis rejoindra la Bulle Carrée en 2007, qu’elle soutiendra sur scène comme en coulisse ! Dès ses débuts, elle a la chance de monter souvent sur scène car en 2006 peu de filles faisaient de l’improvisation. Une discrimination positive qui fera de ce loisir une passion qu’elle « embrassera » dans tous les sens du terme. Formatrice en communication orale et chef de projet événementiel, elle assure de nombreuses formations professionnelles en entreprise pour la Bulle Carrée avec l’improvisation théâtrale comme outil depuis 2013.

 

Focus sur Karen Moreau

Improvisatrice du trio La Page Blanche, Karen est une comédienne expressive : c’est sur son visage que l’on lit sa perception du monde.

Baignée dans le théâtre depuis son enfance, elle explore cette discipline sous de nombreuses facettes (théâtre classique, burlesque & clownesque, mise en scène) en plaçant les relations humaines au cœur de ses recherches artistiques. A force de toucher à tout, elle rencontre l’improvisation, et ne tarde pas à s’y investir à 100% en co-fondant le Grand i Théâtre aux côtés de Boris Petitou, où elle intervient désormais dans les ateliers et stages proposés par la compagnie.

 

Focus sur Hélène Vinzelle

Hélène découvre le théâtre à l’âge de 9 ans au sein des ateliers enfants de l’association Agora théâtre, pratiquant majoritairement l’écriture de plateau, et y restera pendant 11 ans.
Par la suite, elle navigue entre plusieurs ateliers de compagnies toulousaines qui lui permettront d’approfondir ses connaissances en théâtre burlesque, absurde et surtout en théâtre d’improvisation avec la Bulle Carrée.
Puis en 2012, elle passe de l’amateur au professionnel en intégrant la compagnie toulousaine CCédille sur les créations et les interventions en entreprise. Elle y découvre une autre manière d’aborder l’improvisation ainsi que de nouvelles techniques.
En 2015, elle est de retour à la Bulle Carrée en tant que salariée où elle occupe, non sans aide, plusieurs postes : coordinatrice, formatrice, organisatrice des spectacles et événements, comédienne, et ce pendant plus de quatre ans.

Son expérience au sein de la Bulle Carrée lui permettra d’acquérir de nombreuses connaissances en tant que gestionnaire, mais plus encore en tant que comédienne improvisatrice grâce aux nombreux workshops organisés par l’association auxquels elle participe assidûment !

Centre Culturel Henri Desbals, Rue Henri Desbals, Toulouse, France