Le Festival

Pourquoi un festival d’improvisation ?

L’idée du Festival est venue de l’envie de découvrir et de faire découvrir les concepts de spectacles que développent les autres compagnies aux quatre coins de la France et du monde et qui repoussent toujours plus loin les limites de cet discipline artistique et théâtrale encore méconnue.
Pour le public, c’est aussi l’occasion d’assister à des spectacles d’improvisation inédits à Toulouse puisque ces compagnies jouent généralement à domicile. Les comédiens auront à cœur de partager leur univers et leur imaginaire et de se laisser surprendre par la chaleur du public toulousain. Des rencontres qui promettent d’être hautes en couleurs et riche en créativité !

Pourquoi le nom « Impulsez ! » ?

L’improvisation ne peut simplement pas exister sans public. L’échange entre les comédiens et le public est primordial, c’est ce qui impulse la dynamique et l’élan nécessaire à la réussite du spectacle. Finalement, le public devient un acteur qui apporte sa pierre à l’édifice au même titre que les autres, à la différence qu’il est confortablement assis ! Le public suggère, influence, conteste, vote, inspire, encourage, porte, propose, impose, improvise, impulse ! Alors à votre tour : Impulsez !

Edito du fondateur - édition Covid

On s'en doutait. La 8ème édition ne pourra pas avoir lieu comme prévu en 2020, cette belle programmation devra attendre 2021 pour rencontrer son public. Pourtant, on ne pouvait s'empêcher d'y voir des signes positifs. D'abord, notre mascotte était un escargot, qui devait donc prendre son temps pour arriver au bout. Ensuite, ce chiffre 8, ce symbole de l'infini, résumait bien cette année 2020 où tout tourne en boucle : on fait, on défait, on refait. Enfin, 2 affiches ont été créées, une en jaune et une en vert, comme si nous pressentions que 2 éditions allaient voir le jour.

Alors, oui, la 8ème édition n'aura pas lieu, telle qu'elle était prévue cette année et sera reportée en novembre 2021. Mais nous souhaitons tenter, malgré tout, de proposer une édition "Covid" qui aura lieu à sa place. Nous avons ajusté notre programmation pour une version plus légère avec des spectacles le week-end et des horaires aménagés, le tout "covid safe" dans les règles que l'on nous impose. N'est-ce pas ça l'impro finalement ? Respecter le cadre et en jouer ? Coopérer pour créer malgré les contraintes. Ainsi, nous maintenons tant que c'est envisageable, le samedi 14 novembre, le match Toulouse vs All-Stars avec la venue de comédiens/improvisateurs de Paris en le programmant à 18h. Nous maintenons également le spectacle scolaire du vendredi 20 novembre. Nos doublages de films improvisés auront bien lieu le samedi 21 novembre à 18h30 avec la VF Improvisée. Nous gardons notre partenariat avec Marionnettissimo le dimanche 22 novembre pour un spectacle d'impro-marionnette gratuit. Nous terminerons en beauté avec 2 spectacles : un match junior pour mettre en avant la jeunesse et le spectacle Dernière Chance pour créer un spectacle complice avec le public, avec l'opportunité d'exprimer ses souhaits comme si c'était un dernier spectacle avant un long moment...

Nous restons fondamentalement optimistes, nous savons que la culture est un besoin fondamental et nous nous battrons tant que nous le pourrons pour faire perdurer le spectacle vivant. L'édition "Covid" du festival sera bien sûr organisée dans le respect le plus total des normes gouvernementales et la mise en place de tous les gestes barrières. Vous avez votre carte à jouer vous aussi ! Plus que jamais la culture a besoin de vous, amenez vos masques, vos sourires et vos envies. On n'attend plus que vous pour continuer d'impulser !

Edito du fondateur

Saison 8. Est-ce que Game of Thrones méritait une saison 8 ? Une meilleure? Une différente? Une vraie? Une autre?

Est ce que le festival Impulsez! devrait se terminer ? Oh que non! ça au moins, ça ne fait pas débat!

En tant que directeur artistique, je traverse, comme la plupart de mes consœurs et confrères du secteur artistique, une période d’incertitude.
Quelle drôle d’année, de saison, quel drôle d’horizon…
Nous gardons toujours espoir, le secteur de l'improvisation est tellement plein de ressource créative qu’il saura se réinventer, s’adapter! Si un projet devait se terminer, nul doute qu’un autre commencerait. Un éternel recommencement…
Qui mieux que des improvisateurs.trices pourront se confronter à l’inattendu? Tout ça bien-sûr serait inimaginable sans le soutien de tout un secteur, mais surtout d’un public animé par l’envie de renouer avec ce qu’il aime, la liberté, le partage et le rire!

Pour imaginer cette édition, dans ce contexte mondial comme suspendu dans le temps, c’est donc ce chiffre 8 qui m’a accompagné. Un 8 qui me rappelle le ruban de Moebius, cette boucle infinie. Est-ce que cette 8ème édition sera une fin ou un nouveau départ ? Les 2, mon capitaine. Les possibilités sont infinies!

Nous vous proposons donc une nouvelle affiche avec une charte graphique revisitée, plus colorée, avec un escargot rappelant le tourbillon infini, dompté par un couple d’improvisateurs déterminés!

Pas de spectacle en anglais cette année mais une troupe italienne qui jouera pour la première fois en France après avoir été invitée au Canada et en Europe.

Notre soirée d’ouverture s’annonce intense avec un match Toulouse vs All Stars composé d'humoristes et d’improvisateurs.trices de talent, avec qui nous aurons le plaisir de partager la scène.
Nous retrouverons Timothée Ansieau (sans les Eux) mais avec Olivier Dubois, Yvan Richardet (sans la CMI) mais avec la Compagnie du Cachot qui était déjà venue en 2014 lors de la 2ème édition du festival, Odile Cantero (sans la CMI) mais avec 2 duos et un trio.

Cette édition, c’est aussi la venue pour la première fois pour le festival de la Compagnie Bis de Lyon, de Keng-Sam Chane Chik Té de la Réunion, de Nicolas Moitron de Lyon et Edouard Waminya de Nouvelle Calédonie.
De belles nouveautés inspirantes pour une une 8ème édition sous le signe du renouveau.
Soyez nombreux.ses à y assister et à nous soutenir!

Notre parrain : Yvan Richardet

Comédien, metteur en scène, créateur de projet musicaux et théâtraux, Yvan met du coeur à diriger les concepts pour les faire grandir avec amour, passion et discipline. Au sein de la Compagnie du Cachot, il a collaboré à l’éclosion de 8 formules de spectacles différentes. En tant que comédien de théâtre interactif, il a travaillé 7 ans avec les Meurtres & Mystères pour qui il a écrit deux scénarios. Avec le Quatuor Bocal, Yvan a créé quatre spectacles originaux. Directeur artistique de la Comédie Musicale Improvisée, il intervient régulièrement en tant que formateur d'improvisation théâtrale en Suisse, France et dans des festivals internationaux. Egalement comédien au sein de la troupe des ArTpenteurs (Shakespeare Caravane, Roméo & Juliette, Odysseus Fantasy, Odysseïa), il a créé un seul-en-scène l'Emeute en 2017, écrit un haïku par jour, s'occupe de son chat jaune et de sa fille Éléonore.

Edito du parrain

Quel printemps bizarre ! Quel étrange été ! À l'heure où je vous écris ces lignes, on parle d'une potentielle deuxième vague de contamination. Cette salo*erie de Corona a chamboulé une bonne partie du printemps, et j'ose espérer que l'édition 2020 du Festival Impulsez! sera épargnée par les annulations, les restrictions et autres bizarreries de distanciation sociale.
La communauté du théâtre d'improvisation a été très sévèrement impactée : alors même que nous sommes les maîtres du rebondissement et de la réactivité, il était difficile de se dépêtrer de situations de blocage total, de surcharge administrative et de mesures sanitaires irréalistes pour continuer nos activités. Mais notre énorme avantage, c'est notre capacité à faire du théâtre spontané en prise directe avec le quotidien : nous aurons probablement été les premiers artistes à pouvoir recommencer à raconter des histoires, à faire rêver au monde d'après, à insuffler de nouvelles utopies au coin des bars et sur les marges des festivals annulés.
Notre monde n'a jamais eu plus besoin d'imagination. Les crises du XXIe siècle trouveront leur dépassement dans notre capacité à nous entraider, à fonctionner dans la même réalité, à écouter pleinement nos semblables pour collaborer à la construction de nouveaux récits. Autant de compétences fondamentales pour l'art de l'improvisation. Longue vie au Festival Impulsez!, qui permet ainsi de mettre en valeur ce fabuleux élan d'espoir, d'écoute et d'entraide ! Longue vie à ses bénévoles, qui oeuvrent dans l'ombre et parfois l'incertitude, et sans qui la fête n'aurait aucun sens. Longue vie à l'imagination, qui permet aux gens de se toucher les uns et les autres malgré les mesures de distanciation ! Et réjouissance pour cette belle édition d'Impulsez! 2020 !

Un aperçu en video :